L’éveil du féminin – L’écoute

L’éveil du féminin passe par plusieurs aptitudes ou qualités. Peu importe le nom qu’on leur donne. Je vous partage quelques réflexions :

De par mon expérience, il me semble que la toute première est l’écoute. Je parle de l’écoute de Soi, l’écoute vraie, celle qui demande disponibilité, neutralité, bienveillance, honnêteté vis-à-vis de soi-même.

Écouter, nécessite déjà un temps de pause, comme un arrêt sur image. C’est être disponible à ce qui est en faisant preuve d’ouverture d’esprit, de cœur, voire même de corps.

Écouter ce qui se passe en Soi demande de s’isoler du brouhaha du monde extérieur. Faire silence pour se recevoir. Une façon simple est de fermer les yeux avec l’intention de plonger en Soi. Les bruits extérieurs nous parviennent, mais de façon atténuée. Cela demande de la pratique et de la persévérance. La respiration est un soutien indéniable dans cette étape, en portant son attention sur l’inspiration et l’expiration. Comme un va-et-vient.

Écouter nous ramène obligatoirement dans le présent pour accepter et accueillir ce qui est, ce qui se manifeste là en cet instant précis. La respiration se fait régulière, rythmée comme un bercement. Le but, mettre de la conscience dans la vie qui est en toi, sans jugement, avec bienveillance, avec une curiosité joyeuse.

Écouter, nous ramène obligatoirement et tout naturellement à notre corps, à nos ressentis, à nos sens, à nos émotions qui sont des baromètres fiables. Notre mental est alors au service de notre corps pour nous aider à identifier, à mettre des mots sur ce qui se passe en nous.

Alors quelles pensées sont là et se bousculent ? qu’est-ce qui se dessine ou flotte derrière tes paupières ? quelle est ton ambiance intérieure ? quelles émotions, sensations sont là ? tu observes, tu ressens : légère chaleur ici, léger mouvement dans le ventre, une déglutition, suivre le parcours de la salive … léger agacement et toujours le souffle qui t’accompagne … il régule, il temporise, il aide à traverser, à apprivoiser, à accepter, il apaise …

Écouter, c’est aussi te donner l’attention et le regard qui t’ont probablement manqué à certains moments de ta vie, notamment dans ton enfance. C’est reconnaitre avec humilité les émotions, les ressentis qui t’habitent, sans jugement, dans une profonde acceptation. Si tu as honte d’éprouver telle ou telle chose, alors accepte cette honte, accepte ce « mouvement de rejet ». Il fait partie de la guérison, de la transformation de ce qui est.

Le but, apprendre à accepter, à identifier tes pensées, tes émotions quelles qu’elles soient, de faire des prises de conscience. Le but c’est aussi apprendre à lâcher le jugement, les critiques vis-à-vis de toi, des autres ou du monde.

Écouter, c’est comprendre que ton corps n’est pas qu’un simple outil qui te permet de faire ou d’avoir. Ton corps est doté d’une conscience et donc d’une mémoire dite « cellulaire ». Il est ton plus fidèle allié. Tu peux dialoguer avec ton corps, avec tes cellules. Je te souhaite de tout cœur d’oser faire cette expérience, qui peut paraître totalement saugrenue. Et pourtant ! Au-delà de toute la richesse, de toute la complexité du fonctionnement de notre corps, il est un temple sacré puisqu’il abrite ton âme. C’est en cela que le respect, l’amour de soi, le pardon à soi-même prennent une dimension toute particulière.

Dès lors, ton regard change sur ton corps, sur toi, sur les autres et par conséquent sur le monde. Ce sentiment d’appartenance qui émane d’une telle vision de soi, peut nous amener au sentiment d’unité, d’universalité voire même d’éternité.

Écouter nous connecte alors à notre âme, à notre intuition, à notre cœur, à ce qu’il y a de plus important pour nous, à ce qui nous met en joie, à nos valeurs profondes, à l’amour inconditionnel tout simplement.

T’accepter, t’aimer telle que tu es. Simplement parce que tout en toi est noble et sacré !

Alors, je t’invite vraiment à prendre le temps de te regarder, de te considérer, de te ressentir, d’aimer l’Être que tu es ! Tu le mérites !

Photo by Erriko Boccia on Unsplash

Photo by Motoki Tonn on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.